← Retour

dr Bénédicte Halba

présidente fondatrice de l'iriv, co-fondatrice des rives de l'iriv, co-fondatrice du Club de l'iriv à la Cité des Métiers

Docteure en sciences économiques , Bénédicte Halba est la présidente fondatrice de l'Institut de recherche et d'information sur le volontariat (iriv). Elle a été chargée de mission au Ministère de la Jeunesse et des Sports (1991-1994), experte auprès du Conseil de l'Europe aux Ateliers "Impact économique du sport" et "Volontariat/bénévolat" (1992-1994). Elle a consacré sa thèse de doctorat à l'économie du sport en Europe (Université Paris I Panthéon Sorbonne, 1996). Elle crée en 1997 l'iriv dont elle dirige les études et les recherches (ses travaux).  Elle édite la revue électronique les rives de l'iriv (depuis 2004) et l'Infolettre- de Paris à Berlin aux autres mondes (depuis 2016).  Le projet pilote Leonardo da Vinci, qu'elle a initié et dirigé dans 7 pays, VAEB pour un projet professionnel, a été primé en 2006, à Helsinki, comme l'un des 10 meilleurs projets européens contribuant au processus de Copenhague. Le projet pionnier Migrapass (2010-2012) qu'elle a initié avec une association française dans 5 pays européens a permis la création du Club mensuel pour l'insertion professionnelle de publics migrants qu'elle anime à la Cité des Métiers (Universcience, Paris) depuis 2012.  Le projet Réussir à l'école grâce au bénévolat - Succes at school Through Volunteering (SAS) (2012-2014) qu'elle a initié avec une Université de Northampton dans 6 pays européens a permis de proposer une action d'initiation au bénévolat auprès de jeunes à Massy avec le Collège Blaise Pascal depuis 2013. Elle enseigne à l'Université depuis 2000 en France et en Europe. Elle a été administratice du Cicos (2007-2011) et de l'Assfam (2011-2014). Elle a été membre du comité scientifique de la Fondation suisse ECAP -www.ecap.ch (2015-2017) et trésorière de l'association FISPE (2015-2017). Depuis 2017 elle se consacre aux actions menées par l'iriv sur le terrain- auprès des jeunes à Massy et auprès des publics migrants à la Cité des Métiers - www.club-iriv.net

Bénédicte Halba, doctor in Economics, is the funding President of the Institute for Research and Information on Volunteering (iriv).  She worked for the Ministry for Youth and Sports between 1991 and 1994. She was an expert for the Council of Europe in two workshops : "Economic impact of sport" and "Volunteering" (1992-1994). She made her thesis on Economics of sport in Europe (University Paris Sorbonne, 1996), published in 1997 (Economica, Paris). In 1997, she creates the Institute for Research and Information on Volunteering (iriv) with the aim to improve knowledge and practice within the non profit sector. She is responsible for the studies,training programmes, publications and for the implementation of its websites. She has attended or organised several national or EU conferences. She edits the electronic review les rives de l'iriv since 2004 and iriv's newsletter de Paris à Berlin aux autres mondes dedicated to migration since 20016. The pilot EU project Leonardo da Vinci she initiated and directed in 7 EU countries (2003–2006), Assessing a Voluntary experience-VAEB (www.iriv-vaeb.net) was awarded in Helsinki in 2006 for excellent practice in addressing the priorities of the Copenhagen process and promoting an enhanced European cooperation in Vocational Education and Training. The pioneer project Migrapass (2010-2012) she initiated in 5 EU countries together with a French association has been the touchstone of the monthly Club she co-founded  at the Cité des Métiers (Universcience, Paris) to support professional integration of migrants and/or nationals with a migratory background since 2012. She was a member of the boards of the Cicos (2007-2011) and the Assfam (2011-2014). She was a member of the Scientific committee of the Swiss Foundation ECAP (www.ecap.ch) and treasurer at the association FISPE (2015-2017). Since 2017 she is mainly involved in the actions implemented on the ground by iriv- among migrant publics at the Cité des Métiers and among youngsters in Massy- www.club-iriv.net

Numéro 1, rive éditoriale - septembre 2004

La validation des acquis de l'expérience bénévole

La loi de janvier 2002 dite de " modernisation sociale " a introduit une nouveauté importante : elle permet la validation des acquis de l'expérience des activités professionnelles, non salariées et bénévoles. Cette possibilité était offerte depuis juillet 2000 au seul secteur associatif relevant de la Jeunesse et des Sports.    L'expérience bénévole dans le cadre d'une associatio...
Lire la suite →


Numéro 2, rive éditoriale - décembre 2004

Paris XIX-Europe XXI

De l'échelon local à l'échelon européen   La formation est le moyen le plus sûr pour recruter, encadrer et fidéliser les bénévoles. Le recrutement est un enjeu clé pour toutes les associations qui se livrent une concurrence farouche pour attirer les compétences les mieux adaptées à leur projet associatif. Depuis plusieurs années, notre Institut travaille sur le thème de la formation de...
Lire la suite →


Numéro 3, rive éditoriale - mars 2005

Un label pour le bénévolat

La reconnaissance du bénévolat est au cœur des préoccupations du monde associatif comme des pouvoirs publics. De nombreuses actions ont été menées dans ce sens depuis de nombreuses années, à l'initiative des associations mais aussi des différents gouvernements. La création d'un Conseil national de la vie associative (CNVA) en 1983 en est le meilleur témoignage. Il s'est doté d'un Fonds (...
Lire la suite →


Numéro 4, rive éditoriale - juin 2005

Le genre bénévole

Deux anniversaires en 2005 méritent que l'on s'interroge sur la place des femmes dans la vie associative, sur leur engagement et l'exercice de fonctions élues : le droit de vote qui leur a été accordé le 29 avril 1945 (un siècle après les hommes) et la loi sur la parité en politique adoptée le 6 juin 2000.    Un parallèle avec l'engagement politique s'impose : il est souvent concomitant ou...
Lire la suite →


Numéro 5, rive éditoriale - septembre 2005

Le pari bénévole

Selon la théorie de l'engagement, " seuls les actes nous engagent. Nous ne sommes donc pas engagés par nos idées, ou par nos sentiments, mais par nos conduites effectives " (1). Il n'est pas facile de remettre en cause une décision quand l'action est engagée (2). On peut ainsi se laisser entraîner dans une escalade d'engagements car "l'individu rationalise ses comportements en adoptant après coup des id&eacut...
Lire la suite →


Numéro 6, rive éditoriale - janvier 2006

Mobilis in mobile

Chaque année 7,2% des citoyens européens changent de lieu de résidence. 15% justifient ce changement par des raisons professionnelles (1). Aux États-Unis, le taux annuel de mobilité est de 16,2%, dont 17% pour le travail (2). Si l'on consulte le Journal Officiel des associations et des fondations (3), les changements d'adresse chaque année sont nombreux. En effet, le local est un problème crucial pour toutes les associations, c'est...
Lire la suite →


Numéro 7, rive éditoriale - mai 2006

Passager clandestin

Pour Mancour Olson (1) toute action collective a un coût pour l'individu. L'engagement prend du temps, coûte souvent de l'argent, fait parfois courir un risque. Il en attend donc des avantages (protection sociale, augmentation de salaire, emploi…).      Le phénomène du passager clandestin (" free rider ") consiste pour les membres d'un groupe à profiter du bénéfice d'une action collective e...
Lire la suite →


Numéro 8, rive éditoriale - septembre 2006

Agents de transmission

Les bénévoles sont les " sentinelles invisibles " (little platoons) dont parle Edmund Burke (1). Ils sont " avant même la Règle de droit, le fondement de toute vie sociale " (2). Témoins, passeurs, ils sont sensibles à tous les changements de la société. Ce sont aussi des agents de transmission.    La transmission peut se comprendre de différentes manières. Trois significations : hér&eacu...
Lire la suite →


Numéro 9, rive éditoriale - janvier 2007

Témoignages de reconnaissance

Tout bénévolat est désormais reconnu comme expérience professionnelle depuis la loi de modernisation sociale de janvier 2002 qui permet à chacun " d'accéder à tout ou partie d'un diplôme ou d'une certification " s'il peut justifier de trois ans " d'expérience salariée, non salariée ou bénévole ", grâce à la Validation des acquis de l'expé...
Lire la suite →


Numéro 10, rive éditoriale - mai 2007

Combats bénévoles

Le bénévolat est un combat personnel. On choisit une association, une fondation, un parti, une commune pour défendre sa conception de la société, pour promouvoir des valeurs auxquelles on est attaché. L'engagement se fait aussi auprès d'individus : les autres bénévoles, les membres de l'association, le public. Le combat s'engage personnellement au nom de la collectivité.    Le béné...
Lire la suite →


Numéro 11, rive éditoriale - septembre 2007

Compétences buissonnières

L'année 2007a été proclamée Année Européenne de l'Egalité des Chances par la Commission européenne (1). 2006 avait été celle de la Mobilité. L'enjeu était de mobiliser les citoyens sur deux principes fondateurs de la construction de l'Europe : la liberté de circulation et la non-discrimination qu'elle soit liée au sexe, à l'âge, à l'origine ethn...
Lire la suite →


Numéro 12, rive éditoriale - janvier 2008

Différence et diversité

Le 4 décembre 2007, la Commission européenne a lancé l'Année européenne 2008 du dialogue interculturel dont la devise est " ensemble dans la diversité ". Son ambition est de mieux se comprendre pour mieux vivre ensemble. Il s'agit d'une initiative conjointe de l'Union européenne, des Etats membres et de la société civile européenne. Sa vocation est de renforcer le sentiment d'appartenance &ag...
Lire la suite →


Numéro 13, rive éditoriale - mai 2008

Cas de confiance

La confianceest un élément essentiel, fondant toute initiative humaine. La trahison est pourtant, comme la raison pour Descartes, " la chose du monde la mieux partagée " (1). Pourquoi trahit-on ?    La cupidité est une première raison. L'appât du gain remplace l'intérêt général, les intérêts particuliers l'emportent sur la défense du bien commun. Le scandale de l'Ass...
Lire la suite →


Numéro 14, rive éditoriale - septembre 2008

Sollicitude et médiation interculturelle

Etre étranger n'est pas un simple statut, une situation administrative, c'est aussi un état d'esprit. Se sentir accueilli, compris, soutenu permet d'échapper au sentiment d'éloignement, d'incompréhension, d'hostilité parfois que l'on ressent quand on vit loin de son pays. C'est l'enjeu de la médiation interculturelle. La sollicitude, la réconciliation entre les peuples, la solidarité ...
Lire la suite →


Numéro 15, rive éditoriale - janvier 2009

Pardon et rédemption

Le vingtième sièclea commencé par le génocide d'un million d'Arméniens sous l'Empire Ottoman, en 1915-1916. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, le régime nazi a organisé l'extermination de six millions de Juifs (1). Le siècle s'est terminé par le massacre, en 1994, au Rwanda de près d'un million de Tutsis tués par les Hutus (2).    Bertholt Brecht écrivait de maniè...
Lire la suite →


Numéro 16, rive éditoriale - mai 2009

Promesses d'avenir

Certains analystes voient dans la situation difficile que traversent nos sociétés occidentales une phase de transition qui devrait conduire à un nouveau partage des fruits de la croissance. En Europe, la situation est très différente de la crise économique des années 1930. Depuis 1957, avec le traité de Rome qui créait le Marché Commun, les Etats européens ont appris de leurs erreurs passées. Ils ont mis en ...
Lire la suite →


Numéro 17, rive éditoriale - septembre 2009

Migration et expérience - We shall overcome

Selon le Centre Européen du Volontariat (CEV), l'Europe compterait 100 millions de bénévoles. Ce sont autant d'expériences associatives. Une étude plus précise de la population bénévole sera publiée en 2011, année européenne du bénévolat/volontariat, grâce au travail confié par la Commission européenne au cabinet d'études et de sondage GHK consulting, auprès...
Lire la suite →


Numéro 18, rive éditoriale - janvier 2010

Préludes et fugues

Avec la fin du régime communiste, amorcée en 1989 dans les pays d'Europe de l'Est, la manne publique s'est tarie, en particulier pour la culture, qui n'était plus considérée comme un secteur prioritaire. Sans plus de financement, de nombreux orchestres des petites villes d'Europe centrale et orientale ont disparu.   Dans un village d'un Land de l'Est, en Allemagne, la fanfare municipale a subi le même sort. Les mus...
Lire la suite →


Numéro 19, rive éditoriale - mai 2010

Un autre, un étranger

Dans l'Ancien Testament, la diversité humaine est envisagée dans la parabole des trois rameaux censés incarner l'humanité. Ils représentent les trois fils de Noë : Ham pour la descendance africaine ("noire"), Sem pour la descendance sémite ("jaune"), Japhet pour la descendance européenne ("blanche"). Au XIXème siècle, avec la colonisation, le concept de "race" apparaît dans...
Lire la suite →


Numéro 20, rive éditoriale - septembre 2010

Aux confins, terra incognita

Les hommes ont toujours été attirés par un ailleurs, souvent plus clément, source de convoitise ou pour prêcher la bonne parole. Le départ est parfois la seule alternative, pour fuir des persécutions. Il peut aussi être guidé par la promesse de richesses venue des terres lointaines. L'attrait de l'ailleurs peut enfin être motivé par la volonté de faire profiter des peuples jugés " sauvages &quo...
Lire la suite →


Numéro 21, rive éditoriale - décembre 2011

Révolution du regard

Pour Michel Alliot, la démarche de l'anthropologie juridique exige d'abord d'accepter l'altérité mais aussi de " penser autrement " donc de changer de système de référence. La même exigence est demandée pour comprendre le bénévolat. Il faut changer de paradigme : quitter l'égoïsme de l'homo economicus qui souhaite maximiser son profit pour passer à l'altruisme qui ...
Lire la suite →


Numéro 22, rive éditoriale - juin 2012

Reflets d'humanité

"Qui témoignera pour le témoin ?". La question posée par Antonio Tabucchi dans Tristano meurt, roman testamentaire et visionnaire sur soixante ans d'histoire de l'Italie (1), est au cœur des missions de témoignage et de défense des droits que se sont données les associations quel que soit leur champ d'intervention.   A l'occasion des cinquante ans de la fin de la Guerre d'Algérie (2), rappelons l...
Lire la suite →


Numéro 23, rive éditoriale - décembre 2012

Mosaïque et kaléidoscope

Dans l’art, la mosaïque est l’assemblage de petits morceaux de porcelaine en faïence pour donner une image. Chaque morceau est différent et pourtant l’ensemble est harmonieux. Il faut s’approcher très près pour s’apercevoir que ce sont des pièces assemblées. En littérature, Boccace dans son Décaméron rassemble cent nouvelles inspirées de l’idéal de la vie bourgeoise naissante en d...
Lire la suite →


Numéro 24, rive éditoriale - juin 2013

Une vérité à rude épreuve

« Un malentendu nous projette dans le monde des malentendus » analysait avec fatalisme l’auteur autrichien Thomas Bernhard (1). La vérité est en effet sensiblement différente selon que l’on soit l’auteur du récit ou un protagoniste. Pour  Boris Cyrulnik (2), « avec une seule existence on peut écrire mille autobiographies. Il n’est pas nécessaire de mentir, il suffit de déplacer un mot,...
Lire la suite →


Numéro 25, rive editoriale - décembre 2013

Songe d'une nuit d'automne

« Le 17 novembre 2012, Juliette S. aurait eu quarante-six ans.Le 5 novembre 1996, à Boulogne-Billancourt, elle était tragiquement arrachée à la vie.Celles et ceux qui avaient l’obligation, familiale ou professionnelle, de la soutenir, l’ont cruellement conduite à la mort.Ceux qui l’ont aimée se souviendront du sourire, de l’humour et de la joie de vivre de Juliette.De la part de son père. » Cet anniversair...
Lire la suite →


Numéro 26, rive éditoriale - juin 2014

Espoirs de réconciliation

Dans « Siegfried et le Limousin », publié après la guerre, Jean Giraudoux écrit qu’ « un nœud finit toujours par se défaire du simple dégoût d’être un nœud » (1). En cette année de Centenaire de la Première guerre mondialequi opposait pour la deuxième fois la France à l’Allemagne (1914-1918), interrogeons-nous sur les conditions à r&eacu...
Lire la suite →


Numéro 27, rive éditoriale - décembre 2014

Détour bénévole et retour à l'école

« L’expérience est le nom que les hommes donnent à leurs erreurs » écrivait Oscar Wilde (1). Les chemins de traverse permettent parfois de retrouver la route principale. Pour certains, les détours sont même nécessaires à l’apprentissage. Les études internationales (2) montrent que les élèves français sont particulièrement stressés par la peur de se tromper. Dans d’aut...
Lire la suite →


Numéro 28, rive éditoriale - juin 2015

Fragile équilibre démocratique

Les lanceurs d’alerte (« whistleblower » en anglais) sont des équilibristes. Le fil est tendu entre liberté et transparence d’un côté et totalitarisme et arbitraire de l’autre. Les lanceurs d’alerte permettent-ils de construire une « maison de verre » (1) ou renforcent-ils au contraire une « société de la défiance »(2) ? Pour certains, ce sont des robins ...
Lire la suite →


Numéro 29, rive éditoriale - décembre 2015

Lois du retour

«On me demande parfois le secret du succès. Je pourrais vous dire que je réussirai à aller jusqu’à la mer et à imprimer mon nom sur toutes les routes et toutes les eaux du monde, mais je voudrais qu’il me restât l’espoir de pouvoir, à la fin de mes jours, rentrer à la maison, et celui que les bergers étonnés, que les collines et les ruisseaux de mon pays comprennent ce que j’ai acquis. Mais la monn...
Lire la suite →


Numéro 32, rive editoriale - mai 2017

Demain est un autre jour pour l'Europe

« Qui suis-je ? Celui d’aujourd’hui vertigineux, celui d’hier, oublié, celui de demain, imprévisible ? » (1)  Le 25 mars 2017, les pays européens fêtaient les 60 ans du Traite de Rome, texte fondateur de l’Union européenne. Cet anniversaire avait une charge symbolique singulière. Au même moment, pour la première fois de son histoire pourtant tourmentée, l&rsqu...
Lire la suite →


Numéro 31, rive editoriale - décembre 2016

Alliance de maux- l’égalité entre les femmes et les hommes

« Le cerveau - est plus spacieux que le ciel -Car - mettez-les côte à côte -L'un sans peine contient l'autre -Et Vous - de surcroît » (1) En juin 2015, le Parlement européen a adopté une résolution sur la stratégie de l’Union pour l’égalité entre les femmes et les hommes. Elle invite la Commission européenne et les Etats membres à mettre en œuvre ou renfor...
Lire la suite →


Numéro 30, rive éditoriale - juin 2016

Les effets de la surprise

« Selon l’habitude russe, il résolut d’aller audacieusement  de l’avant »(1) Stratégie militaire éprouvée, l’effet de surprise permet de prendre l’ascendant sur son adversaire, pour le plonger dans la confusion et ainsi atteindre son moral (2).Elle a été mise en œuvre lors de Première Guerre Mondiale (offensive alliée du printemps 2018), durant les premiers mois&...
Lire la suite →




devenez contributeur des rives d'iriv

← Retour