← Retour

Numéro 31 - rive architecturale - décembre 2016

Vanessa Vivero, architecte

Alliance de styles architecturaux

L'architecture moderne allie différents styles avec des éléments de différentes époques, des éléments structuraux, architecturaux, de finitions intérieures et même du mobilier.

Dans la rénovation d'immeubles, il est commun non seulement de conserver la structure ancienne mais aussi de la mettre en contraste avec d'autres matériaux utilisés dans le nouveau design. Un exemple est celui des bâtiments anciens dans lesquels poutres en bois ou murs en maçonnerie d'origine contrastent avec de nouveaux matériaux intérieurs, les mettant ainsi en relief. La structure des bâtiments anciens  détermine le type de finition pour leur bon fonctionnement.  "Le bâti ancien, qui remonte parfois jusqu'à l'époque médiévale, constitue en effet un parc immobilier spécifique. Les procédés constructifs et les matériaux utilisés (pierre, chaux...) impliquent des techniques de rénovation particulières, différentes de celles utilisées pour un immeuble  de l'après-guerre, édifié en béton." (1).

Dans la reconversion d'immeubles à usage différent, on conserve non seulement la structure mais aussi les espaces et les matériaux. Tel est le cas d'anciennes usines, d'entrepôts industriels ou même d'étables qui sont reconvertis pour utiliser leurs grandes surfaces et leur hauteur. Une fois rénovés avec de nouveaux matériaux au niveau du sol, des murs, des cloisons et des plafonds, ils donnent une personnalité unique aux nouveaux espaces.

Les éléments d'architecture ancienne s’allient parfaitement avec l'architecture moderne. On peut conserver des arches, des voûtes, des fenêtres, des portes. La variété des matériaux d'origine tels que la maçonnerie, la brique, le bois, les mosaïques, permet de créer un style particulièrement moderne avec des éléments actuels. Dans ce type d'alliance, le contraste met en valeur les deux styles d'architecture, moderne et ancienne. Autrement, unifier le style ancien en reproduisant les éléments anciens avec des moyens et matériaux modernes est un échec. En effet la différence entre les parties originales et les parties recrées est visible si on n'utilise pas les mêmes techniques ni les matériaux originaux.

Pour un contraste réussi, il est important de rester dans deux styles architecturaux seulement, pour donner toute son importance à chaque style et ainsi les mettre en valeur. Le contraste est souvent renforcé par la simplicité des éléments, des couleurs, des textures modernes. Par exemple, pour mettre en valeur un mur de maçonnerie ancienne, il faut contraster les surfaces lisses, monochromes avec une couleur et une nuance différentes du mur d'origine. Une grande variété de matériaux modernes peut être utilisée avec des éléments anciens. Par exemple, les portes ou cloisons vitrées dans des espaces très enfermés  donne une impression de légèreté et de continuité des espaces, ou des profils structurels en acier contrastent avec la structure en bois d'origine.

L'éclairage est un autre allié pour réussir l'alliance entre deux styles architecturaux. Eclairer les espaces correctement est essentiel pour les mettre en valeur. Selon le type d'ambiance souhaité, on peut utiliser de la lumière jaune ou de la lumière blanche, de forte ou basse intensité, directe ou indirecte, dirigée ou d'ambiance. La lumière est indispensable pour apprécier les couleurs, les textures, les espaces, et ainsi créer l’ambiance souhaitée.

Un exemple d'alliance entre architecture moderne et ancienne est le Musée du Louvre. Son nouvel accès avec une pyramide en verre, qui lui donne un air éphémère et léger, sans modifier les bâtiments originaux, est une réussite. A l’intérieur, nous observons également un contraste entre les murs de maçonnerie d'origine au sous-sol, éclairés et mis en valeur avec de nouveaux matériaux en couleur clair qui les entourent.

Quant au mobilier, l'alliance de styles peut se faire aussi à l'inverse, c'est-à-dire dans un immeuble d'architecture moderne avec du mobilier d'une autre époque. Dans ce cas, les principes de contraste et d’éclairage s'appliquent de la même façon. Il faut penser aux espaces sensés accueillir les meubles en particulier pour prévoir les couleurs, éclairage et finitions appropriés pour les mettre en valeur. L'alliance de styles architecturaux permet à la fois de conserver et apprécier des immeubles anciens et de les réutiliser d'une façon créative, mais aussi d'intégrer le mobilier d'autres époques avec l'architecture moderne.

Allier les styles, les époques et les matériaux : telle est la nouvelle tendance de l’architecture contemporaine, à la fois respectueuse du passé mais résolument tournée vers l’avenir.

(1)     Service Réhabilitation et Patrimoine urbain et la Direction de la Communication de la Ville de Grenoble "Rénover le bâti ancien" (en ligne) juin 2010, consulté le 27 novembre 2016. URL: http://energie-sqy.com/fileadmin/media/professionnels/Copropri%C3%A9t%C3%A9s/renover_bati_ancien_grenoble.pdf



devenez contributeur des rives d'iriv

← Retour