← Retour

Numéro 12 - rive éditoriale - janvier 2008

dr Bénédicte Halba, présidente fondatrice de l'iriv, co-fondatrice des rives de l'iriv, co-fondatrice du Club de l'iriv à la Cité des Métiers

Différence et diversité

Le 4 décembre 2007, la Commission européenne a lancé l'Année européenne 2008 du dialogue interculturel dont la devise est " ensemble dans la diversité ". Son ambition est de mieux se comprendre pour mieux vivre ensemble. Il s'agit d'une initiative conjointe de l'Union européenne, des Etats membres et de la société civile européenne. Sa vocation est de renforcer le sentiment d'appartenance à l'Europe, en insistant sur la richesse culturelle des 27 nations qui la composent et sur la participation civique active des citoyens européens. Cette initiative insiste sur la notion de diversité dans les médias, l'art et le patrimoine, le lieu de travail, le dialogue interreligieux, l'éducation et la jeunesse, la migration et l'intégration (1).   


A Paris, la Cité des sciences a proposé une exposition intitulée " Tous pareils, tous différents ". Son postulat est le suivant : tous les hommes -quels que soient leur sexe, couleur de peau, taille, particularités visibles, appartiennent à la même famille, l'espèce humaine. Pourtant, chaque individu est unique et se distingue de ses semblables. Les caractères génétiques et la diversité culturelle expliquent ces différences (2).   

La diversité a plusieurs facettes. On parle de " minorités visibles " en évoquant des groupes d'individus dont la nationalité, l'origine ethnique ou sociale, le genre, l'âge, ou un handicap (physique ou mental) peuvent les isoler du reste de la société et constituer ainsi des obstacles à leur intégration. La différence peut susciter des craintes, des peurs instinctives. Confrontés à des règles ou des références nouvelles, des us et coutumes différents, les individus peuvent se replier sur ce qu'ils connaissent, leur communauté, leur famille.   

L'association a toujours été un creuset de la diversité. Pour les bénévoles, l'une des motivations majeures est la rencontre de gens d'horizons variés -âge, sexe, nationalité, origine divers. Cette découverte et cette quête de différence sont au cœur de l'engagement bénévole. L'association est un lieu d'apprentissage, d'échanges de savoirs et de pratiques, de rencontres dans un même but, défendre un projet commun. Le bénévolat peut aussi être un vecteur d'intégration sociale, économique, pour des minorités ethniques, sociales, religieuses même si les freins observés dans la société ou l'entreprise se retrouvent dans l'association (linguistiques, culturels, économiques, sociaux). (4)   

Pourquoi promouvoir la diversité ? Pour éviter de donner la fausse image d'une société homogène, composée d'individus semblables et interchangeables. La diversité est un gage de performance pour l'individu, l'entreprise et la société dans son ensemble. Les stratégies de diversité et d'égalité des chances ont été mises en œuvre dans les entreprises pour des raisons éthiques et juridiques. En effet, la législation européenne anti-discrimination est exigeante. Les motivations économiques ont également poussé à constituer un réservoir de talents plus diversifiés. Il faut répondre aux besoins futurs de recrutement face à une société européenne vieillissante, tout en améliorant l'image et la réputation des entreprises. Il est nécessaire d'innover et de renforcer ses avantages commerciaux auprès de nouveaux publics (3).   

Intégrer la diversité, accepter la différence, ne va pas de soi. Il faut de la volonté, et beaucoup d'optimisme, pour vivre ensemble, travailler, construire l'avenir, avec un groupe composé d'individus venus d'horizons variés. Par delà les différences, et les divergences de points de vue, ce qui réunit une communauté par nature hétérogène est la volonté de défendre un même projet : l'engagement bénévole, civique ou associatif, traduit cette volonté de dépasser les contingences pour bâtir un avenir commun.   

Tous pareils, tous différents, mais ensemble. Telle pourrait être une belle devise pour attaquer cette nouvelle année !
 
 
(1) Site de l'Année européenne du dialogue interculturel (AEDI) www.dialogue2008.eu 
(2) Site de la Cité des sciences http://www.cite-sciences.fr/ 
(3) Focus consultancy & Conference board, Le cas commercial en faveur de la diversité Bonnes pratiques sur le lieu du travail, Communautés européennes, Bruxelles, 2005 
(4) Halba (Bénédicte), Gestion du bénévolat et du volontariat, De Boeck, Bruxelles, 2006.



devenez contributeur des rives d'iriv

← Retour