Numéros plus anciens →

Numéro 41 - Solidarité - décembre 2021

Solidarité

(c) iriv, enfants sur un poster, Nicosie (Chypre) 2019



Ces quarante et unièmes rives de l’iriv sont consacrées à la solidarité. Nous les dédions à la Convention internationale de Genève (1951-2021) relative au statut des réfugiés. Ratifiée par 145 États parties, elle définit le terme « réfugié » et énonce les droits des personnes déracinées, ainsi que les obligations juridiques des États pour assurer leur protection. Le principe fondamental est le non-refoulement, selon lequel un réfugié ne devrait pas être renvoyé dans un pays où sa vie ou sa liberté sont gravement menacées qui est désormais considéré comme une règle du droit international coutumier



Vous pouvez également télécharger cette lettre sous format PDF



This forty-first issue of iriv's electronic review is focused on solidarity. We dedicate them to the International Geneva Convention (1951-2021) relating to the status of refugees. Ratified by 145 States Parties, it defines the term “refugee” and sets out the rights of uprooted persons, as well as the legal obligations of States to ensure their protection. The fundamental principle is non-refoulement, according to which a refugee should not be returned to a country where his life or freedom is seriously threatened which is now considered a rule of customary international law.



You can also download it in PDF format



Rives


Numéro 40 - Espérance - mai 2021

Espérance

(c) iriv, Indication, Paris, février 2019



Ces quarantièmes rives de l’iriv sont consacrées à l’espérance qui est la meilleure alliée de la résistance. Nous les dédions à la création de la radio (1921-2021), un média qui a permis à des Français, et des Européens, de résister en écoutant « Radio Londres », nom donné aux programmes en langue française diffusés durant la Sconde Guerre Mondiale, après l'appel du 18 juin  du Général de Gaulle. Il marquait l’entrée en résistance contre le gouvernement de Vichy qui organisait la collaboration avec l’Allemagne nazie. « Radio Londres » a émis jusqu’en octobre 1944 dans le studio de la section française de la BBC ; la victoire des Alliés a sonné la fin de l'épopée. Depuis la guerre froide, les radios « Radio Free Europe » et « Voice of America » sont des armes de « soft-power » pour les Etats-Unis pour promouvoir la démocratie et la liberté d’expression dans les pays d’Europe orientale et pour lutter contre la propagande soviétique puis russe. En 2021, les journalistes de « Radio Free Europe » sont toujours en butte à un harcèlement financier et administratif des autorités russes pour les empêcher de travailler en toute indépendance et sérénité.



Vous pouvez également télécharger cette lettre sous format PDF



These 40th issue of the electronic review “Les rives de l’iriv” are focused on hope, which is a resistance's best ally. We dedicate it to the creation of radio (1921-2021), a medium which allowed French people, and Europeans, to resist by listening to "Radio Londres", the name given to a French language programs broadcasted during the Second World War after the 18th of June 1940 appeal by the General de Gaulle. It marked the entry into resistance against the Vichy government, which organized collaboration with Nazi Germany. "Radio Londres" broadcast until October 1944 from the studio of the French section of the BBC; the victory of the Allies was the end of the epic. Since the Cold War, the radios "Radio Free Europe" and "Voice of America" ​​have been weapons of "soft-power" for the United States of America to promote democracy and freedom of expression in the countries of Eastern Europe and to fight against Soviet and then Russian propaganda. In 2021, the journalists of "Radio Free Europe" are still facing financial and administrative harassment from the Russian authorities to prevent them from working in complete independence and serenity.



You can also download it in PDF format



Rives


Numéro 39 - Voyage - décembre 2020

Voyage

(c) iriv, Oliviers, Jérusalem (janvier 2020)



Ces trente neuvièmes rives de l’iriv sont dédiées à Ruth Bader Ginsburg (« Notorious RGB » pour les Américains), disparue en septembre 2020, juge à la Cour suprême. Figure emblématique de l’égalité des droits, avocate de l’American Liberties Union (ACLU), elle s'est battue contre toutes les discriminations (basées sur le genre, l’origine l’ethnique, l'orientation sexuelle...). Elle est devenue une icône aux Etats-Unis et dans le monde. Elle est la première femme américaine dont les funérailles nationales ont été célébrées au Capitol. Un film a retracé sa vie - « Une femme d’exception » (Mimi Leder, Etats-Unis, 2018).



Vous pouvez également télécharger cette lettre sous format PDF



This 39th issue of our electronic review is dedicated to Ruth Bader Ginsburg - « Notorious RGB »for American people,who died in September 2020. Judge at the Supreme Court, after having been a lawyer for the American Liberties Union (ACLU), she has become the champion of the struggle against discrimination of any kind (gender, ethnic minority, LGBT+...) in the United States of America and worlwide . She is the first american woman whose funerals were celebrated at the Capitol. A movie was made on the basis of her life- "On the basis of sex" (Mimi Leder, 2018)



You can also download it in PDF format



Rives




Numéros plus anciens →